juinjuillet 2014août
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
45678910


 

Reportage de La Presse sur l'ESMR

Cosmodome

« Quand je suis arrivé ici, il y a 5 ans, j'ai constaté, à ma grande surprise, qu'il n'y avait que 3 élèves de l'école primaire locale qui s'inscrivaient à notre école. » - Charles Vien, directeur de l'école secondaire Mont-Royal. Voyez comment l'école est devenue si populaire aujourd'hui : Les leçons du privé.


Deux parents épris de l’école secondaire Mont-Royal!

Témoignage parents

À Ville Mont-Royal, les parents et enfants se retrouvent devant un dilemme au moment du passage vers l’école secondaire. L’offre est grande, variée et de qualité. Pierre Zarifé et Emmanuelle Saucier sont de ceux qui se sont tournés vers l’école publique. Aujourd’hui ils se félicitent d’avoir choisi Mont-Royal pour leurs enfants.

Dans les deux cas, c’est en rencontrant l’équipe-école et la direction que le choix s’est imposé. Ils ont été charmés par le dynamisme, l’humanité de la direction et le dévouement des professeurs et constatent aujourd’hui que ce qui leur avait été vendu lors de cette première rencontre est effectivement au rendez-vous. «On veut vraiment que les élèves réussissent et qu’ils apprennent dans le bonheur», explique Emmanuelle Saucier.

Pour Pierre Zarifé, l’entrée de son garçon en milieu d’année à l’école Mont-Royal a été vécue comme un soulagement. «J’ai tout de suite vu des changements sur mon enfant. Ils ont une très bonne discipline dans cette école, font un suivi serré et offrent un très bon support aux élèves qui en ont besoin», confie-t-il. Celui-ci se réjouit également du caractère multiculturel de l’école qui représente bien le Québec actuel, selon lui.

Emmanuelle Saucier vante la qualité de l’enseignement, la pléthore de projets présentés aux élèves, le milieu de vie calme entourant l’école et les installations sportives auxquelles Mont-Royal a accès. Elle apprécie aussi l’approche inclusive du programme international qui permet aux élèves des classes du régulier de bénéficier également d’enrichissement. «Ce ne sont pas seulement les élites qui peuvent bénéficier de la méthodologie de ce programme!»

Les deux parents font remarquer que chaque établissement a ses forces et ses faiblesses et que c’est à chaque parent de juger de l’école idéale pour son enfant. Toutefois, ils pensent profondément que Mont-Royal gagne à être connue. Faites comme eux, venez visiter l’école, laissez-vous charmer et vous ne serez pas déçus!

Soraya Elbekkali, rédactrice web pour la CSMB

Un peu de magie dans les cours de technologie à Mont-Royal!

Techno Mont-Royal

Pour initier ses élèves de 1ère secondaire aux outils du cours de sciences et technologies, l’enseignante Claudine Altit a choisi un thème aussi ludique qu’inspirant : le parc d’attractions. C’est probablement la tête pleine de souvenirs d’enfance qu’ils ont construit les manèges tout droit sortis de leur imagination.

L’unique consigne, celle de créer un objet technique dont au moins une partie est mobile, laissait une grande latitude à la créativité des élèves. Et c’est principalement ce qui explique le succès du projet, croit l’enseignante. «Habituellement en technologie, il y a beaucoup de contraintes à respecter. Les élèves doivent appliquer leurs connaissances théoriques. Dans ce projet, chacun devait faire une recherche, trouver son inspiration et la manière de matérialiser des concepts, ça les a vraiment interpelés», constate-t-elle.

Claudine Altit croit aussi qu’un projet plus créatif permet de valoriser des élèves qui ont certaines difficultés avec les concepts mais qui possèdent un véritable talent manuel. Et sur ce plan, plusieurs l’ont épatée! Des autos tamponneuses, des manèges, une grande roue : tous assemblés avec des matériaux recyclés et de petits outils. Certains élèves ont même eu le souci esthétique de décorer leur création. Gabriel Rodriguez et Lucia Vivaldo, tous deux techniciens, étaient là pour épauler les élèves aux projets plus ambitieux.

Venez admirer certains de ces projets qui seront exposés lors des portes ouvertes de l’école le 20 septembre prochain!

Soraya Elbekkali, rédactrice web pour la CSMB